Réseau des cégeps et des collèges
francophones du Canada

130 rue Slater, bureau 1015 Ottawa, ON K1P 6E2
Télé : 613-241-0430 | Courriel :

Texte de grandeur petite  Texte de grandeur normale  Texte de grandeur grande   
 

Publications

Plan d'action 2006–2011

Évaluation des coûts

Suivant des discussions préliminaires avec les organismes et établissements membres du RCCFC desservant une communauté francophone en situation minoritaire, les besoins financiers se chiffrent à 73,4 millions de dollars répartis sur cinq ans pour mettre en oeuvre le plan d’action proposé pour 2006–2011.

  Années du programme
Plan de développement quinquennal
  2006–07 2007–08 2008–09 2009–10 2010–2011 Total
Sommaire des besoins financiers
Équipement rélié au développement de programmes 1 449 000 $ 2 898 000 $ 5 796 000 $ 5 796 000 $ 3 381 000 $ 19 320 000 $
Infrastructure pour collège en formation 621 000 $ 1 242 000 $ 2 484 000 $ 2 484 000 $ 1 449 000 $ 8 280 000 $
Développement et mise à jour des programmes 1 104 000 $ 2 760 000 $ 3 450 000 $ 4 140 000 $ 2 346 000 $ 13 800 000 $
Valorisation et recrutement 920 000 $ 1 840 000 $ 2 300 000 $ 2 300 000 $ 1 840 000 $ 9 200 000 $
Enseignement à distance 708 000 $ 1 534 000 $ 2 360 000 $ 3 186 000 $ 4 012 000 $ 11 800 000 $
Réussite scolaire 1 300 000 $ 1 300 000 $ 1 300 000 $ 1 300 000 $ 1 300 000 $ 6 500 000 $
Recherche appliquée 500 000 $ 500 000 $ 500 000 $ 500 000 $ 500 000 $ 2 500 000 $
Coordination 400 000 $ 400 000 $ 400 000 $ 400 000 $ 400 000 $ 2 000 000 $
             
Grand total 7 002 000 $ 12 474 000 $ 18 590 000 $ 20 106 000 $ 15 228 000 $ 73 400 000 $

 

Ces chiffres seront validés et des plans d’action pluriannuels détaillés seront élaborés par chaque établissement. En plus des stratégies proposées, les plans feront état des résultats escomptés et des mesures d’imputabilité mises en place au moyen d’indicateurs de performance tels que le nombre de nouveaux programmes, le nombre de nouveaux étudiants inscrits et autres éléments.

Le développement durable de l’éducation collégiale dispensée en français à l’extérieur du Québec exige une planification à court, à moyen et à long terme. Le plan d’envergure proposé par le RCCFC commande un important investissement pluriannuel de fonds. C’est la condition d’un véritable changement !

Prochaine : Conclusion

Index

 Retour vers le haut