RCCFC Projets en cours
PRIMTAF

Renforcement du ministère de l'Éducation dans le domaine de l'élaboration et de l'implantation de programmes de formation.

Pays :
   République des Seychelles

Les partenaires africain et canadien :
  Le ministère de l'Éducation a présenté le projet. La Direction de Technical and Further Education de ce ministère est responsable de la formation professionnelle et technique (Polytechnic et Industrial Training Centre ) et de la formation des maîtres (National Institute of Education). Polytehcnic et Industrial Training Centre partagent les même locaux sur un campus situé une extrémité de l'île de Mahé. Le Ministère de l'Éducation compte utiliser les formateurs de ces centres pour l'adaptation et l'élaboration des programmes d'études. Le projet, conçu par les autorités du Ministère, devrait se réaliser en collaboration avec les deux établissements de formation professionnelle et technique.

  Le Cégep de Maisonneuve est le partenaire canadien du projet.

Le projet : but et objectifs du projet

   Le but du projet est d'établir et de mettre en oeuvre un plan de formation à l'intention des formateurs de la formation professionnelle et technique en vue de leur faire acquérir les compétences leur permettant d'adapter ou de renouveler les programmes d'études de leur secteur et de les implanter.

Les objectifs sont les suivants :

  • Développer un plan de formation, à l'intention des formateurs de la formation professionnelle et technique, en élaboration et implantation de programmes par compétences.
  • Développer un matériel pédagogique nécessaire à cette formation.
  • Former trois ou quatre formateurs qui deviendront les formateurs de leurs collègues.

Résultats attendus du projet :

À la fin du projet les résultats suivants sont attendus :

  • Les autorités du ministère de l'Éducation disposent d'un programme de formation, d'outils pédagogiques et de formateurs leur permettant d'adapter ou de renouveler les programmes d'études de la formation professionnelle et technique.
  • Les autorités du ministère de l'Éducation disposent d'un plan de formation qui leur permettra d'adapter ou de modifier les programmes en fonction des besoins locaux et de leur évolution.
  • Les autorités du ministère de l'Éducation disposeront à terme de ressources humaines mieux formées et plus qualifiées.

Durée du projet :
   Le projet devra être fini pour le 31 mars 2004 et sa durée sera d'approximativement 3 ans.

Budget du projet :
   Le budget alloué au projet est de 375 000 dollars (trois cent soixante-quinze mille dollars canadiens).

Pour accès direct au site internet du collège

Cliquer ici pour imprimer cette page

Cliquer ici pour retourner à la liste des projets.